BEAUTY / My essentials

Allez un petit post beauté ! Ils se font rares je sais mais je dois dire que ce n’est pas forcément un domaine dans lequel je suis très calée. Pas que je ne m’y intéresse pas mais depuis longtemps (après ma phase lycéenne avec du noir partout autour des yeux, ça vous dit quelque chose hein ?) j’essaye de préserver mon visage de tout superflu qui aurait tendance à m’abîmer la peau. Mes essentiels beauté se comptent donc sur les doigts de la main mais ceux là je ne peux pas m’en passer. Mon trio d’indispensables : un bon rouge à lèvres, un fard à joue et une crème hydratante pour le corps.

1

Comme beaucoup d’entre vous le savent, depuis plusieurs années il m’est devenu quasi impossible de sortir sans rouge à lèvres. Ce que j’ai longtemps cru réservé aux dames (surement un souvenir de la coiffeuse de ma maman et de nombreux ratés – genre rouge à lèvres partout sauf sur les lèvres – restés gravé dans ma mémoire), est finalement ce qui me va le mieux. Quand j’y pense c’est assez drôle de se repasser en mémoire les belles erreurs de l’adolescence en matière de maquillage, à quel point on veut en faire des tonnes alors que le plus simple est bien souvent le plus joli. Et le plus simple pour moi c’est un trait de rouge, le plus souvent mat (en fait toujours mat) et foncé. Et après en avoir essayé de tous types, de toute marques et à tous les prix j’ai trouvé mon bonheur dans les rayon de Monoprix : le Atomic Red de Déborah au prix de 10 € environ. Mat (parce que c’est la galère de trouver un vrai mat) et longue durée, je le préfère mille fois plus à des Dior ou des Chanel qui coûtent au moins deux fois plus cher et n’ont pas un aussi bon rendu.

6Côté peau j’ai horreur du fond de teint, j’ai toujours eu du mal à trouver une teinte qui aille bien avec ma peau sans que j’ai l’air blafarde ou de sortir d’une séance d’UV raté… Le seul petit truc que je mets c’est de l’anti cerne pour ne pas trop ressembler à un cadavre… (oui les peaux blanches nous avons vite tendance à avoir un look « Halloween » plutôt que le teint parfais de Blanche Neige), et un petit coup de blush (plutôt Terracotta en été et rosé en hiver).

2J’ai toujours eu la peau très sèche, en particulier sur les jambes, j’ai donc toujours cherché des crèmes plutôt épaisses et bien hydratantes. Pendant longtemps je ne pouvais pas me passer de ma Nivea. Comme quoi les produits moins chers ne sont pas forcément moins performants et surtout en matière de beauté. Mais récemment ma maman m’a fait découvrir la crème Avène Xera Calm, beaucoup plus légère et profonde que le pot bleu, je ne peux plus m’en passer !

5

FacebookTwitterGoogle+Pinterest

Tell me about hair

Moment beauté ! Ce n’est pas de vêtements dont je vous parle aujourd’hui mais de cheveux et plus précisément de lissage…

Je ne suis pas très coquette pour ce qui est du maquillage, un coup de liner, de rouge à lèvre et basta. Mais pour mes cheveux c’est autres chose…

Comme beaucoup, et vous avez du le voir au fil de mes articles, mes cheveux ne sont pas tout à fait lisses au naturel, voir pas du tout. Et oui, je suis une bouclée et la plupart du temps je n’aime pas du tout du tout ça. J’ai des cheveux très épais, avec beaucoup de boucles mais pas bien définies, qui gonflent dès que je les coiffe et plein de noeuds (genre dread locks) dès le deuxième jour après lavage. Une vraie galère à coiffer tous les jours. Je suis donc très rapidement tombée entre les griffes du lisseurs au point que je ne puisse plus m’en séparer. Vous me direz, dans ces cas là, pourquoi ne pas se faire un lissage permanent ? Oui mais non c’est pas si simple, parfois j’adore mes cheveux bouclés et je veux avoir le choix de changer de tête tous les jours ! En plus je trouve le lissage très cher pour un résultat qui ne dure finalement que quelques mois.

Mais il n’empêche que depuis que j’ai fait ami ami avec le lisseur, mes cheveux sont très abimés et poussent très lentement. Du coup, après les conseils avisés d’une très bonne amie, je me suis intéressée au cas Steampod… C’est quoi ça ? C’est une nouvelle lisseuse, pensée par L’Oréal, qui fonctionne sur un système de propulsion de vapeur qui active le produit à la pro-kératique que l’on se passe sur les cheveux avant le lissage. La finalité est la même qu’un liseur traditionnel sauf qu’il a l’avantage de ne pas abimer les cheveux et de les rendre plus doux et plus brillant. Face à un tel discours j’étais captivée ! Bon j’ai quand même un peu hésité avant de me lancer parce que cette petite merveille a un coup (200 euros environ, mais possibilité de trouver des prix intéressants sur internet) et puis finalement, j’ai succombé… Résultat ? Miracle ça marche pour de vrai ! En général je suis vite déçue par ce type de produit mais là pas du tout. Après quelques semaines d’essai mes cheveux sont vraiment plus en forme qu’avant et le lissage tient beaucoup plus longtemps même avec l’humidité lyonnaise. Je suis ravie et j’avais besoin de partager ce bon plan ici :).

Voilà le résultat avant/après.

Sans titre-1

FacebookTwitterGoogle+Pinterest

Sioou

Pour vous les filles, cet été une nouvelle marque à éclos du côté de Lyon : Sioou !

Après les décalcomanies de notre enfance et les tatouages éphémères, Sioou nous propose des bijoux éphémères aux allures bien plus chics et originales. La marque fait appel à différents créateurs qui laissent libre court à leur imagination pour nous dessiner des bijoux aux formes et inspirations variées.

Et j’ai été invité à tester ces bijoux pas comme les autres…. J’ai pioché dans les 15 choix disponibles pour vous faire découvrir cette nouvelle manière de porter des bijoux. Et pour ce shooting je porte des pièces de chez Fripesketchup !

– Cerises from Japan

par  Claire Pelatant –

sioou1 sioou2 sioou3 sioou4

– Trésor Kastafior

par Velec –sioou5 sioou6 sioou7

– Folding Love

par Anaïs Garat –

sioou10

sioou9

sioou8

Si vous voulez les découvrir par vous même, Sioou s’invite chez Fripesketchup le 27 septembre pour une petite fiesta où vous pourrez vous faire poser les bijoux de votre choix! En attendant, vous pouvez toujours faire un petit tour sur le site de Sioou .

FacebookTwitterGoogle+Pinterest