Cassis, eden provençal

Cassis 1

En vacances dans mes terres familiales pour me ressourcer après une année bouleversante, j’ai voulu cet été profiter à fond des beautés de la région.

J’ai grandi dans le sud de la France et si je prends conscience aujourd’hui de la chance que j’ai eu, quand j’y vivais, son paysage me semblait finalement assez commun. La plage, les petits villages typiques faisaient partie de mon quotidien et je ne voyais pas réellement l’intérêt de m’aventurer dans les lieux touristiques qui font la réputation de la région. Finalement c’est depuis que je suis installée à Lyon, et avec un peu de recul, que je la regarde autrement. Et cet été j’ai voulu redécouvrir mon chez moi, m’imprégner de ses parfums et de ses couleurs, en retournant par exemple explorer les calanques de Cassis. Une excursion que j’ai voulu partager avec vous tant elle mérite le coup d’oeil. C’est probablement l’un des plus bels endroits de la région et même du pays (à l’exception de la Corse qui est indétronable dans mon coeur). Mais comme toute bonne chose mérite sa peine, et c’est ce qui fait son charme, pour atteindre ce petit coin de paradis il vaut mieux être un peu sportif et partir à l’aube. Mais après une randonnée difficile c’est avec d’autant plus d’émerveillement que l’on découvre l’une après l’autre les calanques de Port Miou, Port Pin et d’En Vau. On prend alors encore plus de plaisir à se jeter dans son eau turquoise.

Cassis 6 Cassis 5Cassis 4

Cassis 2 Cassis 3

FacebookTwitterGoogle+Pinterest

Une réflexion au sujet de « Cassis, eden provençal »

Laisser un commentaire